Vivre la Ville - Crèches à Neuchâtel : Pas d’amélioration en vue

Le groupe PLR s’est inquiété de l’avenir de l’ancien jardin d’enfants de La Coudre, désaffecté depuis 10 ans et idéalement situé, à proximité de nombreux immeubles locatifs. Nombre de projets immobiliers seront réalisés aux alentours et provoqueront une augmentation du nombre d’enfants. Fort de ce constat, et du fait qu’aucune des 18 crèches situées sur la commune n’est située à La Coudre, il a notamment demandé s’il était envisageable de reconstruire un nouveau bâtiment à cet endroit et de l’affecter à l’accueil de la petite enfance. De plus, informé qu'un privé cherchait des locaux pour un projet de crèche dans le quartier, il a aussi demandé quel soutien la Ville lui apportait.

Lire la suite : Vivre la Ville - Crèches à Neuchâtel : Pas d’amélioration en vue

Interpellation "Une rénovation du cloître qui jette un froid"

 

Au moment où les monuments emblématiques de notre ville retrouvent leur éclat d’antan grâce à des travaux de restaurations importants, un point interpelle notre groupe. Si l’on peut saluer la manière dont ont été rénovés l’Hôtel de ville et l’extérieur de la collégiale, on ne peut que rester sceptique à la vue du cloître qui a subi un traitement bien plus poussé qu’un simple rafraichissement. Le PLR soutient avec enthousiasme le principe d’une rénovation de la collégiale, mais il est clairement moins enclin à appuyer une modification propre à aliéner la nature du monument. C’est pourtant le problème devant lequel on redoute de se retrouver avec le sol du cloître puisque sa nouvelle réalisation modifie fondamentalement l’esthétisme, et même le sens de ce dernier (voir photos).

Lire la suite : Interpellation "Une rénovation du cloître qui jette un froid"

Un budget 2017 inacceptable !

Il existe des principes justes et sains. Des principes universels que tout le monde se doit d’appliquer. Surtout une collectivité publique… qui doit être exemplaire ! 

En matière d’argent trois règles découlent du bon sens :
1. On ne dépense pas plus de ce qu’on dispose : principe de l’équilibre
2. On essaie de pas faire de dettes et si on en a on rembourse : principe de stabilité
3. On essaie de faire des réserves pour les coups durs : principe de prévoyance

Le budget 2017 de la Ville ne respecte malheureusement aucun de ces principes. C’est grave.

Lire la suite : Un budget 2017 inacceptable !

Budget 2017

Voilà un moment important que la discussion d’un budget, particulièrement lorsque c’est le premier de la législature. Le budget permet de définir le cadre finacier et les lignes stratégiques de la commune.

Il ne doit pas être pris à la légère car c’est bien lors de sa discussion que le législatif peut un tant soit peu intervenir dans la gestion de l’exécutif pour la bonne marche de la collectivité.

Le budget est un outil comptable certes mais également politique. Il doit refléter les soucis et les actions prises dans l’intérêt publique.

C’est pour cela qu’il faut donner une attention particulière à ce budget 2017 qui comme vous le savez tous est adopté en cours d’année suite au décalage des éléctions.

L’ancienne Commission financière a remis un rapport qu’il faut prendre sérieusement en considération. Elle met en garde contre le déséquilibre que le budget présente et appelle à corriger au plus vite l’écart d’exploitation qu’il présente.

Lire la suite : Budget 2017