Occupation illégale de la Rue de la Main : le Conseil communal ne prend pas ses responsabilités !

Communiqué de presse
26.04.2016

La section PLR de la ville de Neuchâtel, tient à faire part de son indignation face à la réaction du Conseil communal de la ville de Neuchâtel par rapport à l’occupation d’un immeuble propriété de la ville par le collectif L’Amar. En effet un des éléments fondamentaux dans une démocratie est le respect des lois, qui est le garant du bon fonctionnement de ses institutions et de la société. 

Or le collectif L’Amar par son occupation d’un immeuble ne lui appartenant pas, viole le droit à la propriété et se place au-dessus de la loi. La qualité des valeurs défendues par le collectif n’excuse en aucun cas, cette occupation ni lui confère des droits supérieurs. Nous rappelons que de multiples associations à but caritatif, social, culturel ou sportif, participent de manière exemplaire à la vie de notre ville et respectent les lois.

Nous attendons de la part du Conseil communal qu’il condamne avec fermeté et sans réserve, ce genre de procédé totalement inadmissible et prenne des mesures immédiates pour mettre fin à cette occupation.

Par ailleurs, le groupe PLR au Conseil général exigera des explications de l’Exécutif qui semble tolérer le chantage émotionnel pour justifier une occupation illicite d’un bien appartenant à la Ville.

Pour la section PLR de la Ville de Neuchâtel,
Georges Alain Schaller, Président

Communiqué au format PDF