Le Millénaire de Neuchâtel appartient à sa population, écoutons-la!

Communiqué de presse (18 août 2010)


Le PLR section Ville de Neuchâtel constate que le projet du Cube est en train de sérieusement remettre en cause l'adhésion de la population aux festivités du Millénaire.Une pétition, plusieurs groupes et pages sur Facebook, des retours désabusés de la plupart des commerçants du centre-ville, les professionnels de l'hôtellerie et de la gastronomie particulièrement sceptiques, des habitants majoritairement opposés et insensibles aux arguments d'une petite élite déconnectée sont autant de signes inquiétants quant au succès populaire de la manifestation.

Depuis les premières fuites dans la presse, le débat s'est focalisé sur les pro et les anti-cube au détriment d'un coup de projecteur sur l'ensemble des projets pré-sélectionnés, censés célébrer et représenter nos 1000 ans d'histoire, notre présent et même peut-être esquisser nos mille prochaines années.

Les habitants de Neuchâtel sont fiers de leur ville et ne demandent qu'à profiter du Millénaire pour faire rayonner leur cité et inviter leurs amis à célébrer la richesse de notre histoire, de notre patrimoine architectural et culturel, notre sens de l'accueil ou simplement la beauté de notre coin de pays.

Evitons de décourager et de péjorer l'ensemble des acteurs locaux qui se mobilisent pour cet événement en faisant un geste fort et immédiat consistant à enterrer définitivement le fauteur de trouble. Il faut maintenant permettre aux organisateurs de commencer la promotion pour 2011 dans un climat serein et avec l'adhésion totale et sans faille de l'ensemble de nos concitoyennes et concitoyens, principaux spectateurs et premiers ambassadeurs des festivités.

Comme le PLR l'a déjà fait remarquer à de multiples reprises ces derniers mois, le Conseil Communal se doit d'améliorer sa communication de manière générale, en particulier avec la population en sachant se rappeler que la réussite en communication tient à la capacité d'écoute avant tout.

Ecoutons la population, retirons définitivement l'objet de nos querelles et rassemblons-nous pour fêter notre ville en donnant envie aux autres de venir nous visiter pour nos véritables richesses et non pas uniquement pour venir contempler l'objet de la polémique.


Contacts:
Fabio Bongiovanni, président de la section PLR, 079 759 09 01, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médias:
Communiqué de presse au format PDF