Mépris du législatif, le Conseil communal en Champions League!

Neuchâtel, le 24 juin 2011
Communiqué de presse

Le groupe PLR du Conseil général a décidé de déposer une interpellation urgente concernant le dossier du remplacement de la "vieille" pelouse de La Maladière.

En effet, le PLR de la Ville de Neuchâtel est outré par la volatilité de la position du Conseil communal qui a réussi l'exploit de changer diamétralement d'opinion en moins d'une semaine, tout en se permettant d'essuyer ses crampons sur la légitimité du Conseil général.

Une motion déposée l'automne dernier, par les groupes PLR et PS demandait d'étudier la possibilité de mettre une pelouse naturelle, en lieu et place du terrain actuel.

Au lieu d'une étude, le Conseil communal a communiqué hier qu'une pelouse synthétique de dernière génération remplacerait l'actuelle dès le mois d'octobre, en proposant (imposant?) qu'un crédit extraordinaire de plusieurs centaines de milliers de francs soit voté par le Conseil général en septembre.

Connaître le résultat d'une étude avant de l'avoir commencée semble être un don que le Conseil communal possède dorénavant..

Le bon sens n'aurait-il pas voulu, que le Conseil communal soit plus pragmatique en acceptant que Neuchâtel Xamax SA installe un terrain à ses frais, tout en s'engageant contractuellement à remettre l'objet en l'état à la fin du bail et à prendre en compte les besoins de l'ensemble des utilisateurs du terrain actuel?

Plus qu un coup de gueule, le PLR lance un appel au respect de nos institutions par les autorités exécutives de notre ville.

Contact:
Fabio Bongiovanni, président de section, conseiller général, 079/759.09.01, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Joël Zimmerli, conseiller général, 079/413.60.04, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Télécharger le communiqué en PDF