Interpellation - " Villa Lardy : quels coûts, quelle utilité, mais surtout quel futur ?"

La Ville de Neuchâtel est devenue propriétaire de la Villa Lardy et de son domaine (env.  16'000 m2 au total, à l’est de la colline Mail) par legs de feu Mme Thérèse-Marguerite Lardy, il y a de cela plus de 40 ans. La Ville est toutefois liée par des conditions (ou charges) posées par la défunte, à savoir d’utiliser la villa et son jardin pour les réceptions des autorités et de maintenir la partie arborisée en l’état. Ce legs a été accepté par le Conseil général lors de sa séance du 2 juin 1975, malgré des réticences formulées sur les coûts engendrés pour la Ville par les conditions posées. Si la Ville avait à l’époque refusé ce legs, la villa et son domaine seraient à notre connaissance revenus à différentes œuvres de bienfaisance de la région, héritières de Mme Lardy. 

Lire la suite : Interpellation - " Villa Lardy : quels coûts, quelle utilité, mais surtout quel futur ?"

Vivre la Ville - Agglomération neuchâteloise : on avance

Lors de sa dernière séance, le conseil général a adopté une demande de crédit d’avant-projets destinée au développement urbain de la ville. Cette demande s’inscrit dans le cadre du plan d’aménagement cantonal visant à développer une véritable agglomération neuchâteloise.

Lire la suite : Vivre la Ville - Agglomération neuchâteloise : on avance

Question d’actualité du groupe PLR : Le Footgolf

Promeneurs, pique-niqueurs et propriétaires de chien ont appris par des panneaux l’existence d’une nouvelle offre sportive à Pierre-à-Bot : le Footgolf.

Lire la suite : Question d’actualité du groupe PLR : Le Footgolf

Vivre la Ville - Comptes 2017 : Ouvrir l’oeil

« Si Dieu nous a donné deux yeux, c’est pour qu’on puisse en fermer un de temps en temps », disait un ancien édile neuchâtelois. C’est ce qu’a fait le Conseil général de la ville de Neuchâtel lors de sa dernière séance en acceptant largement les comptes 2017 proches de l’équilibre. En effet, sans une réévaluation purement comptable et technique, les comptes 2017 auraient affiché un excédent de charges de l’ordre de 4,3 millions. En soi, la situation de la ville de Neuchâtel reste bonne mais ces comptes 2017, photographie de la situation actuelle, permettent de déceler quelques éléments sur lesquels il convient de revenir.

Lire la suite : Vivre la Ville - Comptes 2017 : Ouvrir l’oeil