Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant la mise en œuvre de la loi cantonale sur l’approvisionnement en électricité (LAEL) et la création d’un fonds communal pour l’énergie

 

Le Groupe PLR a pris connaissance avec satisfaction du rapport 17-021 et du projet de règlement (Règlement communal concernant l’exécution de la loi sur l’approvisionnement en électricité (LAEL), du 25 janvier 2017, et la création d’un fonds communal pour l’énergie) y relatif, projet que notre groupe acceptera à l’unanimité.

Sur la forme, nous relevons positivement le processus consultatif mené par le Conseil communal, en particulier, la consultation de la Chambre Neuchâteloise du Commerce et de l’Industrie. 

Lire la suite : Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant la mise en œuvre de la loi cantonale sur...

Contact du Conseil communal avec les entreprises sur le sol de la commune?

Le 30 novembre les membres du Conseil général ont dû apprendre dans l’Express la fermeture de l’entreprise Autodesk et le licenciement des 230 employé(e)s du site de Pierre-à-Bot. C’est avec regret qu’ils ont appris cette nouvelle.

Au vu de ce qui précède, les soussignés souhaitent par la présente interpeller le Conseil communal et lui demander des réponses aux questions suivantes :

Lire la suite : Contact du Conseil communal avec les entreprises sur le sol de la commune?

17-009 A Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant l'aménagement et la sécurisation du jardin public des anciennes serres de Vieux-Châtel

 

Le groupe PLR se réjouit que le site du Vieux-Châtel, laissé à l’abandon depuis de trop nombreuses années, soit enfin revalorisé. 

C’est cependant avec un sentiment très mitigé qu’il a pris connaissance de ce rapport.

On ne discute pas de la nécessité de dépolluer, d’assainir, de renforcer les murs situés au nord de la parcelle, ni l’aménagement de l’accès à la gare. 

On ne remet pas non plus en question la notion de jardin public. On est toutefois interpellé par la densité des concepts, des idées, des aménagements qui, à tout point de vue, semble démesurée.

Il est sans doute utile de rappeler que la surface concernée représente 1200 m2. C’est petit, très petit. Pour comparaison cela représente les 2/3 du jardin public Hermann Russ de Serrière, qui lui fait 1850m2.

Lire la suite : 17-009 A Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant l'aménagement et la...

Rapport 17-014A Projet du collège des Terreaux-Est, Immeuble Maximilien-de-Meuron

Le projet d’adapter le nombre de classes aux centres villes de Neuchâtel à la croissance du nombre d’élèves est un projet efficace. De plus ce projet concentre sur un même site les élèves et enseignants du collège des Sablons et des Terreaux.

Ce projet est efficace parce qu’il simplifiera pour la direction de l’EOREN la planification de classes, réduira considérablement le temps de trajet des élèves et des enseignants et permettra d’avoir des classes qui répondent aux besoins pédagogiques spécifiques des branches enseignés.

Lire la suite : Rapport 17-014A Projet du collège des Terreaux-Est, Immeuble Maximilien-de-Meuron

Vivre la Ville - Projet de collège des Terreaux-Est: De l’efficacité jusqu’au bout SVP

Adapter le nombre de classes à la croissance du nombre d’élèves à Neuchâtel tout en concentrant élèves et professeurs sur le même site des Terreaux est un projet efficace. Le fait de fermer le collège des Sablons (destiné à accueillir une auberge de jeunesse) dans le but d’agrandir le centre des Terreaux améliorera les conditions d’enseignement pour les élèves. Le nombre de trajets y sera diminué et les classes aux besoins pédagogiques spécifiques répondront aux exigences sur un même site. En soutenant ce projet, le groupe PLR montre clairement qu’il défend avec conviction tous projets équilibrés visant à améliorer les conditions d’enseignement.

Lire la suite : Vivre la Ville - Projet de collège des Terreaux-Est: De l’efficacité jusqu’au bout SVP

Vivre-la-Ville : Interpellation Villa PERRET (17-615)

La Villa Perret est vide depuis cinq ans – le PLR pose de questions !

Le Conseil général a voté l’acquisition de la Villa Perret et de son terrain en 2012 pour développer la maîtrise foncière de la Ville en lien avec la réalisation du plan de quartier de Monruz. L’objectif est d’aménager l’accès au lac pour la population et pour obtenir une meilleure marge de manœuvre pour le réaménagement du carrefour routier au nord de la propriété.

Lire la suite : Vivre-la-Ville : Interpellation Villa PERRET (17-615)