Vivre la Ville - 17-004 - Rapports des comptes 2016

 

En introduction, nous déplorons qu’aucun rapport n’ait été présenté au sujet de la réévaluation du patrimoine immobilier qui a des incidences sans précédent sur les comptes de bilan. On parle en effet de 279 millions de francs attribués d’un coup d’un seul à différentes réserves et aux fonds propres. Il faut toutefois être conscient que nous n’avons pour autant pas un sou de plus en caisse, et que d’éventuelles dépenses supplémentaires devront être financées par des ventes d’actifs, par le recours à l’emprunt ou par la réduction des investissements à leur partie congrue.

La perte de 4,8 millions du compte de résultats ne peut naturellement pas nous réjouir, mais peut être acceptée si nous en tirons les conséquences. La ville subit en plein l’inversion des tendances : alors qu’elle a longtemps lissé ses revenus par la constitution de provisions, c’est son déficit qu’elle atténue maintenant par la dissolution de ces réserves, déficit qui sinon dépasserait les 12 millions.

Lire la suite : Vivre la Ville - 17-004 - Rapports des comptes 2016

Interpellation - Le marché doit rester à la Place du Marché !

Le Conseil communal a récemment fait part dans la presse locale de réflexions qu’il menait sur un éventuel déplacement du marché de Neuchâtel ailleurs dans la zone piétonne ou dans la Ville.

Ces déclarations inquiètent et étonnent, d’autant plus que les maraîchers sont fortement opposés à cette idée et que leurs clients aussi semble-t-il. Le groupe PLR souhaite donc marquer son fort attachement au marché et à son emplacement actuel. Non seulement le marché apporte de la vie, des échanges et de la convivialité, mais il attire un nombreux public qui fait également vivre les commerçants du centre-ville. Il permet aux habitants d’acheter des produits frais, de la région, à des producteurs locaux. Il participe donc grandement à la qualité de vie et à l’attrait du centre-ville. 

Lire la suite : Interpellation - Le marché doit rester à la Place du Marché !

Vivre la Ville - Le nouveau règlement communal des finances – un dossier technique qui laisse peu de marge de manœuvre

À l’heure où la Ville de Neuchâtel annonce un déficit de 4 millions de francs et que le canton annonce lui 74 millions dans le rouge, la tentation de fignoler un règlement communal des finances qui change la donne est forte. Les membres PLR de la commission financière espéraient beaucoup des nombreuses séances prévues pour finaliser ce règlement. Or, gros désespoir, il n’était pas possible de faire changer grand-chose, tant la loi cantonale sur les finances de l'État et des communes (LFinEC) empêche toute velléité progressiste.

Lire la suite : Vivre la Ville - Le nouveau règlement communal des finances – un dossier technique qui laisse peu...

Vivre la Ville - Crèches à Neuchâtel : Pas d’amélioration en vue

Le groupe PLR s’est inquiété de l’avenir de l’ancien jardin d’enfants de La Coudre, désaffecté depuis 10 ans et idéalement situé, à proximité de nombreux immeubles locatifs. Nombre de projets immobiliers seront réalisés aux alentours et provoqueront une augmentation du nombre d’enfants. Fort de ce constat, et du fait qu’aucune des 18 crèches situées sur la commune n’est située à La Coudre, il a notamment demandé s’il était envisageable de reconstruire un nouveau bâtiment à cet endroit et de l’affecter à l’accueil de la petite enfance. De plus, informé qu'un privé cherchait des locaux pour un projet de crèche dans le quartier, il a aussi demandé quel soutien la Ville lui apportait.

Lire la suite : Vivre la Ville - Crèches à Neuchâtel : Pas d’amélioration en vue

Interpellation "Une rénovation du cloître qui jette un froid"

 

Au moment où les monuments emblématiques de notre ville retrouvent leur éclat d’antan grâce à des travaux de restaurations importants, un point interpelle notre groupe. Si l’on peut saluer la manière dont ont été rénovés l’Hôtel de ville et l’extérieur de la collégiale, on ne peut que rester sceptique à la vue du cloître qui a subi un traitement bien plus poussé qu’un simple rafraichissement. Le PLR soutient avec enthousiasme le principe d’une rénovation de la collégiale, mais il est clairement moins enclin à appuyer une modification propre à aliéner la nature du monument. C’est pourtant le problème devant lequel on redoute de se retrouver avec le sol du cloître puisque sa nouvelle réalisation modifie fondamentalement l’esthétisme, et même le sens de ce dernier (voir photos).

Lire la suite : Interpellation "Une rénovation du cloître qui jette un froid"

Un budget 2017 inacceptable !

Il existe des principes justes et sains. Des principes universels que tout le monde se doit d’appliquer. Surtout une collectivité publique… qui doit être exemplaire ! 

En matière d’argent trois règles découlent du bon sens :
1. On ne dépense pas plus de ce qu’on dispose : principe de l’équilibre
2. On essaie de pas faire de dettes et si on en a on rembourse : principe de stabilité
3. On essaie de faire des réserves pour les coups durs : principe de prévoyance

Le budget 2017 de la Ville ne respecte malheureusement aucun de ces principes. C’est grave.

Lire la suite : Un budget 2017 inacceptable !