Millénaire 2011

Création : lundi 19 avril 2010
Interpellation de MM. Fabio Bongiovanni, Christophe Schwarb et Nicolas Marthe, membres de la Commission spéciale « Millénaire 2011 », concernant l'organisation des manifestations y relatives.

Sachant que :
- Le Conseil général a, par arrêté du juin 2008, décidé que « la Commission spéciale du Millénaire participe à la définition des orientations stratégiques des actions et des manifestations marquant le Millénaire de la Ville de Neuchâtel », lui confiant ainsi une forte implication dans le projet ;
- le comité de pilotage, chargé de la conduite générale des opérations dans le cadre de l'organisation des manifestations du Millénaire, ne s'est encore jamais réuni, contrairement à ce qui a été prévu dans le calendrier figurant au rapport 09-011 et surtout contrairement à ce qui a été dit par la directrice de la culture au membre de la Commission lors de sa séance du 29 avril 2010 ;
- aucune information quant à la démission du Président de l'association du Millénaire n'a été donné spontanément à la Comission du Millénaire, malgré la tenue d'une séance le 29 avril 2010, donc après ladite démission ;
- les premières explications sur la démission du Président de l'association du Millénaire n'ont été obtenues en séance du 29 avril 2010 que grâce à la demande expresse d'un commissaire qui avait appris cette nouvelle par l'intermédiaire du site internet du Millénaire ;
- il aurait été dit lors de la conférence de presse du 6 avril 2010, selon les informations parues sur le site internet www.arcinfo.ch le même jour, que « Aussi bien l'exécutif que la commission, le comité et l'Association du Millénaire n'ont rien trouvé à redire au projet proposé par le Centre d'art Neuchâtel (CAN) » alors que la Commission n'a pas débattu dudit projet.
- à la demande d'un certain nombre de commissaires adressés à la Présidente de la Commission, conformément à l'art. 101 du règlement général de la commune, une convocation de la commission a été agendée au 5 mai 2010, près d'un mois après ladite demande et à un horaire très peu convenable pour des miliciens (16h00) ;

Les signataires de la présente interpellation, demande au Conseil communal des explications sur la gestion de l'organisation du Millénaire, notamment :
- pourquoi le comité de pilotage ne s'est-il pas encore réuni à ce jour ? ;
- le Conseil communal a-t-il l'intention de traiter la commission du Millénaire en tant qu'interlocuteur institutionnel et par conséquent digne de respect ? ;
- le Conseil communal estime-t-il que la Commission spéciale Millénaire est en mesure de remplir son rôle ?
- Au vu du peu de marge de manoeuvre accordée à la Commission, celle-ci ne devrait-elle pas être dissoute ?
- Le Conseil communal estime-t-il qu'il est en mesure de communiquer tel qu'il le fait actuellement sur l'avenir du projet alors que le comité de pilotage ne s'est, à ce jour, pas encore réuni et que la Commission ne peut remplir son rôle ?
- Qu'en est-il de la Présidence de l'association du Millénaire ?

La priorité (urgence) est demandée.

Neuchâtel le 15 avril 2010.

 

Etant donné la situation, l'urgence n'a pas été combattue. Les débats ont tourné autour de la (non) communication d'informations fondamentales (démission du président, sélection d'un projet "polémique", etc.). La directrice s'est engagée à améliorer ces points et a assuré le CG qu'à aucun moment il n'y a eu volonté de dissimulation d'information. Une prochaine séance de la commission Milénaire est agendée très prochainement.
Lire également l'intervention de Fabio Bongiovanni.