Question écrite concernant la publication de la brochure « Proinfo informe sur la ville de Neuchâtel » 1ère édition 2009

Création : lundi 18 janvier 2010

Les intervenants demandent que le Conseil communal fournisse des informations concernant la publication à mi-décembre 2009 de la brochure éditée par l'entreprise soleuroise Proinfo. Celle-ci a été distribuée à tous les ménages de la ville de Neuchâtel. Le conseil communal peut-il apporter les éclaircissements suivants :


- A propos de la réaction de nos autorités : le Conseil communal peut-il nous informer comment elles ont réagi face à l'attitude de l'entreprise Proinfo qui a utilisé en partie le site internet officiel de notre ville pour préparer sa brochure (référence aux dires de l'adjointe de chancellerie de la ville de Neuchâtel dans l'Express du 19 décembre 2009) ? - peut-il également nous dire quand il a appris la parution de cette brochure et quels contacts ont été alors pris depuis avec Proinfo ? - enfin, tenant compte du fait que cette parution a été jugée « sauvage » dans le même article de journal, pourquoi nos autorités n'ont-elles pas au moins diffusé un communiqué officiel désavouant la pratique de l'entreprise Proinfo ?
- A propos de la communication : comment se fait-il que tant de commerçants aient été approchés par Proinfo, 71 annonceurs figurent dans la brochure, sans que le Manager de Centre ville, qui est censé servir aussi de lien entre les commerçants et les autorités, n'ait semble-t-il eu vent de la parution de celle-ci ? - on s'étonne également que le Manager de Centre ville n'ait pas profité de l'intérêt de Proinfo à publier une brochure pour favoriser une collaboration avec l'entreprise Inedit dans le but de publier deux brochures complémentaires présentant chacune des particularités propres.
- A propos des problèmes liés à la double parution : la brochure de 40 pages de Proinfo a précédé de quelques jours la parution de la « plaquette officielle des autorités » (selon les dires de l'adjointe de chancellerie de la ville) ; cette plaquette éditée en principe tous les deux ans avec l'accord et la collaboration de nos autorités par l'entreprise Inedit a eu le soutien de 96 annonceurs ; le Conseil communal peut-il nous dire dans quelle mesure un risque de confusion entre la brochure de l'entreprise soleuroise et la plaquette d'Inedit existe ? - les intervenants relèvent en outre que les deux parutions sont de qualité inégale puisque la brochure de Proinfo est incomplète et mal structurée donc peu crédible (seuls quatre partis politiques y figurent, l'index est quasiment inutilisable, plusieurs commerces ou établissements ne se situent pas en ville, les restaurants ou les bibliothèques ne figurent pas dans la table des matière, etc...).
- Par rapport aux commerçants : on peut constater que rare sont les commerces à avoir publié une annonce dans les deux brochures ; au vu de ce constat le Conseil communal peut-il nous dire dans quelle mesure il estime que cette brochure surprise freine à l'avenir les efforts de l'association Un cœur en ville en vue de la recherche de fonds pour financer les activités futures du centre ville ?

 

Les signataires de cette question écrite tiennent à préciser qu'ils n'ont nullement l'intention de remettre en question le droit de l'entreprise Proinfo de faire du commerce en publiant une brochure mais qu'il est aussi du rôle politique de notre conseil de relever deux priorités : l'importance de défendre l'image de notre ville et de soutenir les commerçants. Notre regrettons que la parution de la brochure de Proinfo semble à premier abord péjorer la première priorité et freiner le développement de la seconde.
En définitive, nous apprécierions que le Conseil communal prenne position par rapport à la parution de cette brochure en répondant à nos questions et interrogations.

Neuchâtel, le 18 janvier 2010

Jean Dessoulavy et consorts