Développement de Chaumont : Est-il besoin de sacrifier les lugeurs ? (question écrite)

Création : lundi 22 novembre 2010
Question écrite du groupe PLR au sens de l'art. 41 du règlement général


Développement de Chaumont : Est-il besoin de sacrifier les lugeurs ?

Ça bouge à Chaumont et le groupe PLR s'en réjouit !

L'attractivité de la montagne communale comme site de loisirs pour les jeunes et moins jeunes de la ville et de toute la Suisse a fortement augmenté grâce à la création d'une piste de descente VTT (downhill) déjà renommée loin à la ronde auprès des adeptes de ce sport. Elle devrait dès l'an prochain croître encore grâce à l'ouverture de l'Accro'Branches (parcours dans les arbres) actuellement en construction. Ces développements sont de l'avis du groupe PLR particulièrement positifs pour la ville et il convient ici de saluer les efforts payants du Conseil communal dans sa gestion de ces deux projets. Ajoutés à ses atouts préexistants (cadre exceptionnel, randonnées pédestres, ranch, tour de Chaumont, funiculaire, etc.) et à la réouverture prochaine du restaurant du Petit Hôtel, le site paraît promis à un avenir vivant et radieux.

Dans l'engouement général lié au développement de la piste de descente VTT, il semble toutefois que certains utilisateurs historiques et innocents des lieux aient malheureusement été oubliés, qui plus est ceux qui y trouvaient le plus de plaisir : les enfants qui lugent à Chaumont depuis des générations !

Le départ de la piste de descente VTT a en effet été réalisé sur le pré situé entre l'arrivée du funiculaire et le Petit Hôtel. Les obstacles en terre construits sur la piste empêchent pratiquement toute utilisation du pré par les lugeurs, alors qu'il constituait jusqu'ici la piste de luge la plus populaire et la plus enneigée de la ville ! Fini la luge à cet endroit..

Une cohabitation entre vététistes et lugeurs aurait pourtant été aisée à réaliser. Les premiers pratiquent leur sport durant la belle saison, les seconds durant l'hiver. De plus, renoncer à construire des obstacles sur 50m de pré sur une descente totale de 4 kilomètres (Chaumont - La Coudre) n'aurait certainement pas constitué un grand sacrifice pour les vététistes qui s'y seraient pliés de bon coeur. Cela aurait du moins pu leur être imposé aisément. Mais on a oublié les lugeurs..

Le groupe PLR est d'avis qu'il convient de remédier à cet oubli, d'entente avec les gérants de la piste de descente VTT, et de remettre ce pré dans un état propice à la pratique de la luge, afin que les enfants et leurs parents puissent se le réapproprier pour leurs activités hivernales. De menus réaménagements seraient suffisants. Il suffit en effet de quelques mètres de largeur au milieu du pré sans obstacles ou du moins sans cassures de terrain trop prononcées pour que les enfants puissent luger.

Quelques centaines de mètres plus bas, la piste de descente VTT croise le mythique « sentier des poules », piste de luge particulièrement appréciée des Coudriers, reliant à travers bois les deux stations du funiculaire : Chaumont et La Coudre. Ici encore, un imposant obstacle de VTT a été construit et entrave le tracé initial des lugeurs, qui ont été contraints de modifier leur parcours. Ici aussi il aurait été aisé d'obtenir des vététistes qu'ils renoncent à construire des obstacles sur le parcours des lugeurs, ou du moins qu'ils se content d'en construire qui n'empêchent pas le passage. Mais on n'a pas pensé aux lugeurs..

Finalement, sur le dernier tronçon du sentier des poules - le plus intéressant pour les lugeurs aimant la vitesse - soit le chemin goudronné reliant le bois de l'abbé aux Prises (dans les hauts de La Coudre), la Commune procède depuis quelques années à un déneigement partiel et au salage du chemin pour permettre un accès à la forêt aux voitures. Par le passé, ce chemin était fermé à la circulation en cas d'enneigement, ce qui permettait aux lugeurs de prolonger leur descente jusqu'aux Prises en toute sécurité vu qu'ils ne risquaient pas d'y croiser de voitures. A l'heure actuelle, les voitures croisent les lugeurs qui descendent sur le bord du chemin, ce qui est loin d'être idéal d'un point de vue sécuritaire. Tant pis pour les lugeurs.. Un mois par année, les automobilistes pourraient cependant sans problème garer leur voiture ailleurs pour leur balade ou jogging en forêt.

Au vu de ce qui précède et l'hiver toquant déjà à la porte, le groupe PLR souhaiterait obtenir des réponses aux questions suivantes :

1) Le Conseil communal envisage-t-il de remédier à la situation susmentionnée et pense-t-il faire en sorte de rendre à nouveau possible l'exercice de la luge sur le pré de Chaumont ? Prendra-t-il des mesures à cet effet déjà pour l'hiver 2010-2011? Si oui lesquelles ?

2) Le Conseil communal pourrait-il intervenir auprès des exploitants de la piste de descente VTT pour qu'il ne soit plus construit d'obstacles gênant le passage des lugeurs empruntant le « sentier des poules » ? Le fera-t-il ? L'obstacle actuel situé sur le sentier pourrait-il être déplacé ou supprimé ? (Si nécessaire, le premier soussigné se tient volontiers à disposition pour indiquer au Conseil communal le tracé dudit sentier).

3) Le chemin goudronné entre le bois de l'abbé et les Prises sera-t-il fermé à la circulation en cas d'enneigement pour la sécurité des lugeurs et leur plaisir?


Avec nos remerciements pour les réponses qui seront apportées à ces questions.


Le 22 novembre 2011


Pour le groupe PLR au Conseil général


Alexandre Brodard

(Suivi de 9 signataires du groupe PLR)