Interpellation « Piscines du Nid-du-Crô : quel entretien pour les locaux ? »

Création : mercredi 29 octobre 2014

Le groupe PLR souhaite savoir quelles sont les mesures que le Conseil communal compte prendre pour l’entretien des locaux des piscines du Nid-du-Crô ? En effet, un constat alarmant peut être dressé au vu de l’état de certaines installations des piscines intérieures. Cet état de fait préoccupe vivement le groupe PLR.

 

Développement écrit :
Les utilisateurs réguliers auront constaté les problèmes d’entretien des locaux liés aux piscines intérieures.
Le groupe PLR relève les points suivants qui devraient faire l’objet d’un programme de mise en état ou de remplacement :

  • Casiers : un constat rapide met en évidence que pratiquement un casier sur deux est maintenant inutilisable du fait que la serrure n’est plus en état ou a tout simplement disparu – on constate en outre pour ce qui est des casiers qui ont encore une clé, que la moitié n’ont plus de numéros et sont donc difficilement utilisables par les usagers ;
  • Douches : là également, on constate que pratiquement une douche sur deux ne fonctionne pas bien, soit que l’eau chaude soit mal répartie soit que l’intensité de la douche soit mal régulée – en terme de déperdition énergique, le ville devrait voir ce qu’il convient d’être fait ?
  • Cabines : certaines ne ferment plus ou ont perdu leurs portes ;
  • Jeux pour enfants : la variété mise à disposition qui était un plus à l’époque l’est de moins en moins étant donné que la mousse a vieillit.
  • En ce qui concerne les piscines extérieures et les infrastructures qui y sont liés, nous demandons également au Conseil communal de voir dans quelle mesure des aménagements similaires devraient être entrepris ?

En conclusion, le groupe PLR demande au Conseil communal d’agir car pour les usagers des piscines du Nid-du-Crô, la situation actuelle est insatisfaisante. En termes d’image pour notre ville, cette dégradation de l’état des installations est également préjudiciable.

Le texte ci-dessus vaut développement écrit

Groupe PLR par Jean Dessoulavy

Neuchâtel, le 22 octobre 2014