Interpellation - « Avenir de la Villa Perret »

Création : vendredi 1 septembre 2017

Le Conseil général a voté l’acquisition de la Villa Perret, de ses bâtiments annexes (pavillon de jardin, hangar à bateaux, des garages, des remises et des serres de jardin) et de son terrain lors de la séance du 03.09.2012 (Rapport 12-023).

En même temps un crédit de 150'000 francs a été accordé au Conseil communal pour assainir le chauffage, remettre aux normes le réseau électrique ainsi que pour d’autres travaux. Les charges d’entretien étaient estimées à 50'000 francs/an.

Depuis cette acquisition les membres du groupe PLR se préoccupent de la valorisation de la villa de 16 pièces qualifiée de « remarquable ». 

En avril 2013 le Conseil communal informait être « … en discussion très avancée avec un acteur privé de première importance pour une location sur une durée relativement moyenne à longue de ce bien ».

Fin 2015, le Conseil communal rassure : « … j’espère pouvoir bientôt vous communiquer une bonne nouvelle quant à l’affectation de cette villa. Je ne peux pas vous en dire beaucoup plus ce soir, mais cela fait des mois que plusieurs variantes ont été étudiées. Là nous sommes sur une opportunité en lien avec le monde de l’horlogerie, donc quelque chose d’intéressant qui va également renforcer l’attractivité économique de ce site, à travers aussi la présence du Palafitte».

Mi 2016, le Conseil communal précise être « …en contact avec un acteur économique intéressant, pour le moins, qui viendrait renforcer aussi l’attractivité économique de l’ensemble de cette région ».

Et finalement, en février 2017, le Conseil général apprend: « Ce soir je suis en mesure de vous informer que le projet est en voie d’être concrétisé, ayant consulté le futur locataire suite à la question pour savoir aussi ce que nous allions dire, ce que nous pouvions dire en l’espèce. Durant le printemps, une communication sera faite. … ».

Cinq ans après l’achat de la Villa Perret et ses bâtiments annexes et toujours sans nouvelles de l’affectation de ces derniers le groupe PLR remercie le Conseil communal de bien vouloir lui présenter les informations suivantes: 

• L’historique des efforts déployés pour valoriser cet objet et les raisons pour lesquelles les intéressé(e)s ont renoncé.

• La situation actuelle par rapport à la recherche d’un locataire. Est-ce qu’une vente pourrait être envisagée par le Conseil communal?

• les investissements entrepris depuis l’achat en 2012 ?

• les frais d’entretien annuels cumulés depuis l’achat pour cette maison de maître ?


De plus, le site internet Geoportail du SITN montre la parcelle de la Villa Perret comme site pollué. Le Conseil communal peut-il nous donner plus de détails ? Le groupe PLR se demande quel impact cela pourrait avoir sur une éventuelle location/vente.

Pour le groupe PLR : Amelie Blohm Gueissaz, août 2017