17-615 Interpellation Villa PERRET

Création : jeudi 26 octobre 2017

Nous « fêtons » ce soir les 5 ans de l’achat la Villa Perret , c’est à dire de deux parcelles à Monruz. Sur l’une d’elles il y a cette fameuse maison de maitre : La Villa Perret. 

A l’époque le CC nous citait plusieurs raisons pour cette acquisition :

1. développer la maîtrise foncière de la Ville en lien avec la réalisation du plan de quartier de Monruz

2. pour aménager l’accès au lac pour la population.

3. améliorer réaménagement le carrefour routier qui se trouve au nord de la propriété.

Je pari que le CC nous dira dans sa réponse à l’interpellation qu’il est très difficile de louer un tel objet. Notre groupe l’a souligné il y a 5 ans et a signalé ses inquiétudes par rapport à l’utilisation et aux frais d’entretien de cette maison de maitre et de son parc. On passait d’ailleurs un peu comme les rabats joie à l’époque, tellement les autres parties étaient enthousiastes d’avoir acheté les parcelles à un prix favorable. 

Aux doutes financiers déjà exprimés il y a cinq ans, s’ajoute maintenant la question de la pollution du sol. 

Le PLR – et d’autres groupes– ont relancé le CC à plusieurs reprises. Je cite quatre exemples dans notre interpellation. Et nous savons que le parti socialiste n’est pas non plus insensible à la question des logements qui restent à l’abandon ayant déposé en 2012 une motion « Pas de maisons vides à Neuchâtel » (motion classée). 

 

Le groupe PLR n’a pas de plaisir particulier de revenir à la charge année après année, d’écouter des promesses qui ne se réalisent pas et de forcer le CC à nous répondre en déposant une interpellation. Je regrette cette façon de procéder.

J’aurais préféré que le CC informe le législatif de son propre gré, par un petit rapport d’information ou par exemple en mettant ce point à l’ordre du jour de la commission appropriée.

Le groupe PLR attend avec impatience les réponses du CC et espère que bientôt une solution satisfaisante soit trouvée pour occuper cette maison remarquable au bord du lac! 

A. Blohm Gueissaz pour le PLR