Contact du Conseil communal avec les entreprises sur le sol de la commune?

Création : lundi 11 décembre 2017

Le 30 novembre les membres du Conseil général ont dû apprendre dans l’Express la fermeture de l’entreprise Autodesk et le licenciement des 230 employé(e)s du site de Pierre-à-Bot. C’est avec regret qu’ils ont appris cette nouvelle.

Au vu de ce qui précède, les soussignés souhaitent par la présente interpeller le Conseil communal et lui demander des réponses aux questions suivantes :

• Est-ce que le Conseil communal était au courant de la prochaine fermeture de cette entreprise?

• Quelle est la date et les circonstances du dernier contact entre le Conseil communal et un dirigent de cette entreprise ?

• Est-ce que le Conseil communal a connaissance des raisons pour lesquelles  Autodesk quitte Neuchâtel?

• Quel genre de contact le Conseil communal entretient-il aujourd’hui avec les entreprises de la commune et en particulier avec Autodesk ?

• Combien des 230 licenciements concernent des personnes vivant dans la commune ou le Canton de Neuchâtel ?

• Le Conseil communal peut-il faire une estimation de la perte au niveau des impôts (personnes morales, personnes physiques) et des charges supplémentaires (chômage) . 

 

 

Amelie Blohm Gueissaz