Onde Verte, intervention personnelle (09-406)

Création : mardi 2 février 2010
09- 406 Onde verte

Monsieur Le Président,
Mesdames, Messieurs,

Mon intervention est peut-être celle de la dernière chance, mais j'aimerais rappeler à l'ensemble des élus présents dans cette salle que nos décisions doivent se prendre avec comme seul et unique objectif : la défense de l'intérêt général et ceci avant toute autre considération.

Défendre l'intérêt général peut malheureusement et parfois, signifier prendre le risque de froisser ses alliés politiques.

Dans le cas qui nous intéresse, il semble évident qu'au moment de rédiger cette proposition commune, les groupes PVS-PS n'avaient conscience ni des coûts supplémentaires que cela allait engendrer ni des statistiques des ventes d'abonnement constatées avec ou sans subvention.

L'intention du groupe PVS est certes louable mais malheureusement les chiffres sont cruels : l'octroi de subventions ne fait pas augmenter le nombre des usagers des transports publics.

Tout au plus ces subventions profitent à des gens qui n'en ont absolument pas besoin financièrement parlant.

Cette nouvelle proposition de subvention est donc un gaspillage pur et simple !

En acceptant cette proposition, vous jetez simplement CHF 300'000.- par les fenêtres alors que notre Ville a un mal profond à ses finances.

Si le modèle de subventionnement n'est aujourd'hui pas parfait, je vous encourage à réfléchir à une autre approche qui aurait le mérite d'un véritable encouragement à l'utilisation des transports publics et d'un subventionnement ciblé.

Alors chers collègues, réfléchissez en votre âme et conscience :

Si ce n'est pas le cas, vous devez refusez cette proposition !

Je compte sur votre sens des responsabilités et votre indépendance d'esprit pour refuser de vous laisser dicter votre décision sur la base d'une alliance partisane.

Merci pour votre attention.
J. Zimmerli