Vélo dans les zones 30 (double sens) - (réponse CC 09-610)

Création : lundi 15 mars 2010
09- 610 Vélo dans les zones 30 (double sens)

Notre intervention fait suite à la réponse du Conseil communal et la demande d'ouverture de la discussion demandée par le groupe PVS. Le groupe PVS n'est en effet pas satisfait de la solution proposée (double sens au cas par cas), c'est aussi la position de la majorité du groupe PLR.


Monsieur Le Président,
Mesdames, Messieurs,


Avant de se prononcer sur le fond de l'interpellation PVS, le groupe PLR tient à relever les propos particulièrement déplacés et inadmissibles du développement écrit déposé.

Prétendre que les diverses interdictions ou autres signalisations contraignantes présentes sur le domaine public ont pour seule vocation de je cite « Couvrir la responsabilité de la Ville » est totalement absurde voir outrancier et il serait constructif et honnête de la part des interpellateurs qu'ils prennent la peine de corriger leurs propos.


Ceci étant dit et pour revenir à la demande des interpellateurs, le groupe PLR dans sa majorité est favorable à la généralisation du principe de double sens pour les cyclistes dans toutes les zones 30 et non pas seulement pour certaines rues.

Il n'est donc pas favorable à la solution « du cas par cas » proposée par le Conseil communal.

La pratique du double sens est déjà en vigueur dans de nombreuses villes sans que cela ne pose de problème de sécurité majeur. Cette approche générale est préférable à l'approche « du cas par cas » car elle simplifie et clarifie les règles et les comportements à adapter par les usagers une fois pour toutes.

Cette pratique ne devra naturellement s'appliquer qu'aux vélos, elle restera exclue pour d'autres moyen de transports dit écologiques comme les scooter ou mini-voitures électriques.

 

Je vous remercie de votre attention.


Pour le Groupe PLR
J. Zimmerli