11-008 Rapport NumaPort

Création : jeudi 19 mai 2011

11-008 Rapport concernant crédit de concours pour le réaménagement de la place Numa-Droz/ place du Port, dit « NumaPort » (18/5/11)

 

Madame la Présidente, Mesdames et Messieurs,

Dans le livre référence sur les 1000 ans d'histoire de Neuchâtel, l'historien Jean-Pierre Jelmini nous rappelle qu'en 1900 l'ancienne place du Gymnase a été remplacée par la place Numa Droz et que sa partie occidentale correspondait exactement à l'emplacement de l'ancien Bassin, qui servit longtemps de port à la ville de Neuchâtel. On le voit, à travers l'histoire, tout en reculant le lac fait vivre à notre ville les mêmes défis mais à des endroits différents. Ces espaces nouveaux conquis à la fin du 19ème siècle correspondent aujourd'hui aux défis que doit relever notre ville, des défis liés vous l'avez compris à toute la question de la relation d'une ville à son lac que le développement trop rapide des voies de communications routières a fini par couper en deux durant le 20ème siècle. Le rapport NumaPort est central de ce point de vue puisqu'il pose les bonnes questions et œuvre pour que notre ville retrouve un lien plus direct à son lac.

Le groupe libéral-radical a pris connaissance avec un grand intérêt du rapport concernant cette demande de crédit de concours. Le fait que celle-ci soit relative à l'ensemble de l'espace qui englobe le contours de la poste de Neuchâtel et non pas seulement à la place Numa-Droz est d'importance. En effet, suite au rapport d'août 2010, notre autorité avait été sollicitée pour donner son aval à une réflexion englobant l'espace de la place Numa-Droz seulement. A l'époque nombreux étaient les membres de notre conseil qui, tout en saluant la volonté du CC d'aller de l'avant dans sa volonté d'œuvrer pour optimiser l'utilisation de l'espace Numa-Droz, regrettaient le manque de vision globale par rapport à la question du lien entre le centre ville à son lac.

Ce nouveau rapport dénommé cette fois NumaPort répond donc à cette préoccupation. Et le sujet est d'importance pour le développement de notre cité dans les prochaines décennies, voir même plus loin dans le temps. Le fait que trois commissions (dans l'ordre CSA, P&R, Financière) aient été consultées avant la présentation du rapport prouve si besoin était l'importance des enjeux présentés ce soir. Le CC avec cette nouvelle approche nous propose non plus de se pencher sur le futur aménagement d'un seul espace mais de quatre espaces (places ND, AMP, du P et le Port lui-même) en proposant différents rythmes de réalisation pour les aménagements futurs. C'est ambitieux mais en même temps plus responsable en terme de défis urbanistiques pour éviter à futur les disfonctionnements et les doublons entre l'espace Lac, Ville et Jeunes Rives.

Vous l'aurez compris, notre groupe approuve dans sa majorité l'esprit du rapport. Nous félicitons le CC pour sa volonté affichée d'œuvrer à la réalisation d'un projet d'aménagement global de cet espace, je fais référence là au périmètre du secteur NumaPort présenté en page 9. Bien sûr on pourrait reprocher à notre exécutif de ne pas avoir d'emblée présenté cette approche globale mais si on prend un peu de recul on s'aperçoit que la question des Jeunes Rives traine depuis bientôt dix ans et que les problèmes avec la place du Port datent du siècle dernier. Alors, le fait d'avoir passé une année pour réfléchir et sonder la faisabilité de l'aménagement de la place Numa-Droz n'est en soit pas une erreur mais plutôt une prudence bienvenue. L'erreur aurait été de ne pas tenir compte de l'avis mitigé de notre conseil en septembre 2010 et de ne pas prendre en compte les besoins des espaces voisins de Numa-Droz.

Mesdames et Messieurs, dans ce dossier crucial pour le futur de notre ville, il est indispensable de prendre de la hauteur afin de pouvoir coordonner au mieux :

Voilà pour les questions et nous remercions d'avance le CC de faire de son mieux pour apporter des précisions. Enfin nous tenions également à relever la bonne collaboration qui règne entre les services des Infrastructures (qui a présenté le rapport ND d'août 2010) et celui de l'Urbanisme (qui nous présente le rapport NumaPort). C'est à notre sens indispensable dans un dossier aussi sensible de pouvoir travailler en bonne alchimie entre deux directions. Ceux qui siègent à la commission spéciale Agglomération ont pu s'en rendre compte puisque les thématiques abordées la constitution de cette commission à l'automne 2010 sont régulièrement présentées et expliquées en duo et cela fonctionne très bien.

Pour conclure, notre groupe votera dans sa majorité le rapport 11-008 et une minorité s'abstiendra. Un grand merci pour votre attention.

Traité par Jean Dessoulavy