12-027 Rapport Demande crédit relative à l’aménagement de la Place Numa-Droz (ND)

Création : mardi 6 novembre 2012
Avec le projet Ring, le projet Numa-Port et la place Numa-Droz, la Ville de Neuchâtel est en train de développer trois projets d’importance qui changeront le visage de notre ville! Le groupe PLR en est conscient! En ce qui concerne la place Numa-Droz, nous avons tous reçu les mêmes informations, mais nous en avons une lecture différente.  Les  membres du Groupe PLR n'ont pas évalué de la même manière les incertitudes d'un tel projet.

Certains se satisfont des informations reçues, certains estiment qu’ils ont encore besoin d’avantage d’informations et nous respectons leur avis. Vous voyez ou je veux en venir : vous entendrez ce soir 2 rapporteurs PLR. Non, ce ne sont pas les Libéraux et les Radicaux qui parleront mais un rapporteur PRO et un rapporteur CONTRE le projet de la nouvelle place ND !

Depuis La correction des eaux du Jura à la fin du 19ième siècle et une baisse importante du niveau du lac, la Ville de Neuchâtel a gagné des terrains constructibles au bord du lac mais en même temps la Ville s’est coupée de son lac. Comment recréer ce lien entre la Ville et le lac? Les membres du CG ont souvent réclamé un accès au lac or il n’y a pas beaucoup d’endroits ou un tel lien soit possible. Le petit tunnel à la Place Pury ne donne en tout cas pas l’impression d’un véritable lien Ville/Lac. Ici nous sommes en présence d’un projet qui permet un nouveau lien piéton entre la Ville et le lac! A notre avis, il faut être cohérent et accepter ce projet  et recréer un lien entre la Ville et le lac!

Rendre la Ville aux piétons demande un changement de mentalité ! J’étais la première à ne pas comprendre comment une route cantonale avec un trafic assez important pourrait devenir une zone 30, avec possibilité illimitée de traverser pour les piétons. La sortie à Köniz, organisée par l’administration, m’a ouvert les yeux! Dommage que seulement peu de  Conseillers généraux y ont participé car c’était impressionnant!
Köniz s’est inspiré du model bernois qui dit (citation) « OUI À LA COHABITATION, NON À LA DOMINATION » La cohabitation implique la réduction de la vitesse, la communication et le respect mutuel entre les différents usagers de la route. Mais cette idée de partage est souvent accueillie avec scepticisme, car elle se heurte aux habitudes. » (fin de citation)

Certes,  Köniz n’est pas Neuchâtel mais la route principale de Köniz présente une constellation avec un volume de trafic similaire que celui de la Place Numa-Droz. Lors de la visite nous avons appris que les habitants de Köniz étaient eux aussi très sceptiques au début, car la cohabitation entre voitures, bus, piétons etc. sans passage piéton se heurtait aux habitudes. Ils ont apprivoisé leur zone 30 et ils ont changé d’avis depuis.
On ne traverse plus les yeux fermés sur un passage pseudo sécurisé mais on rentre en contact visuel avec les automobilistes, je répète « Rendre la Ville aux piétons demande un changement de mentalité ! »

Parking :
La question de suppression de 44 places de parc nous a beaucoup occupée ! Il est  vrai qu’on a envie de stationner devant le magasin dans lequel on fait ses achats, devant la poste pour chercher le courrier, devant la police, devant la BPU ou devant le cinéma et ceci sans payer. Dans les villages c’est comme ça mais malheureusement aujourd’hui dans les villes, ce n’est plus possible. Personne ne va plus en voiture au centre-ville de Zurich ou de Berne ni à Bienne et Sion sans savoir qu’il faut se diriger dans un parking. Cela sera la même chose à Neuchâtel.
Il y aura toujours un certain nombre de places de courte durée à proximité des bâtiments publics et des commerces, et grâce aux mesures prises suite à l’acceptation de la 3ième étape du plan de stationnement la situation pour les habitants de la Ville s’est améliorée.
Nous avons encore des capacités de stationnement dans les parkings souterrains et un nouveau parking est prévu sous la place Alexis-Marie Piaget.

Finances :
Le groupe PLR est le premier à parler des finances et à être prudent en ce qui concerne les dépenses des deniers publics. Grace à des restructurations et des efforts importants dans le passé, nous sommes aujourd’hui dans une situation financière favorable dans laquelle la Ville peut se permettre de faire  des investissements. Il ne faut pas gonfler les frais de fonctionnement (en engageant du nouveau personnel, par exemple) mais nous sommes ici en présence d’une demande investissement de 5.4 millions de francs  que la Ville peut supporter.

La place ND est un projet bien muri qui changera le visage de la Ville de Neuchâtel et donnera un nouveau souffle à la Ville. Les places conviviales autour du giratoire,  la future place derrière l’ancien « Raymond », c’est-à-dire vis-à-vis du Collège Latin font envie… Personnellement je ne crois pas que les gens de l’extérieur vont venir à Neuchâtel à cause de la place ND mais cela sera un élément de plus pour se sentir bien à Neuchâtel.

Pour les raison évoqués une partie du groupe PLR soutiendra le projet de la nouvelle place Numa-Droz.

Amelie Blohm Gueissaz