12-027 Rapport du Conseil Communal au Conseil Général concernant le budget 2013

Création : mardi 4 décembre 2012
Lors du budget 2010 avec son excédent  de charges de 6 millions de francs le CC s’est plu à utiliser l’image du paquebot pour décrire la situation de la commune. Il y a 2 ans ce paquebot naviguait dans les eaux tourmentées de la crise. De grands efforts ont été faits par le CC et par l’administration pour maitriser les charges courantes. Je rappelle que le budget 2010 présentait encore 2 ½ pages de mesures d’économie durables, avec des économies comme  2'000 réduction du coût du sapin de Noël. Il y a 2 ans chaque franc comptait.

Avec les charges maitrisées et le contexte économique moins menaçant le PLR est très content de pouvoir constater que le paquebot n’ait pas pris l’eau ! On pourrait même dire que les eaux se sont calmées et le soleil est revenu !


Ce serait formidable si le paquebot pouvait continuer à naviguer de la sorte ! Or, nous devons malheureusement constater quelques nuages à l’horizon. Il est probable que les recettes de la Ville baisseront dès 2014 avec la nouvelle répartition des recettes de l’impôt sur le revenu des personnes morales. Sachant qu’il y a beaucoup de dépenses sur lesquelles la Ville n’a qu’une faible influence, le PLR estime qu’il est indispensable de continuer à veiller à la maitrise des charges où c’est possible! Nous remercions le CC et en particulier le directeur des finances de ne pas avoir cédé à la tentation de gonfler les charges courantes dans le budget 2013, surtout en ce qui concerne les dépenses durables comme l’engagement de personnel. Le rayon de braquage du paquebot ne permettra jamais des changements de cap immédiats.

Le PLR s’est heurté du fait que la dette augmente légèrement de 6 millions, augmentation qui découle notamment des 61 millions d’investissements. Même si on sait déjà que les investissements ne seront certainement pas tous effectués et que le CC demande avec l’arrêté III une autorisation d’emprunt, qui ne sera utilisée que si nécessaire, le groupe PLR demande avec insistance au CC de poursuivre la baisse de la dette durant les années fastes que nous vivons actuellement.

La fortune nette devrait atteindre 54 millions de francs  à fin 2013 AVANT le prélèvement de la 1ère tranche à la hauteur de 16 millions pour la recapitalisation de la caisse de pension. Le PLR est très satisfait que la fortune nette accumulée permettra à la Ville de faire face à des années difficiles !

Le groupe PLR restera très attentif en ce qui concerne la capacité d’autofinancement, qui atteint 44% dans le budget 2013. Ce qui dans le rapport de la CF est décrite comme « faible » est insuffisant aux yeux de notre groupe car le règlement veux que « dans la règle, les investissements tendent à l’autofinancement ». Puisque le dégrée d’autofinancement au dernier budget était de 55%, c’est la 2ième année consécutive avec une insuffisance, l’article 171 du règlement prévoit des conséquences sur les 2 prochains budgets. Cet élément sera suivi en détail par notre groupe au prochain budget.

Avec 61 millions de francs, une année 2013 riche en investissement nous attend ! C’est très réjouissant de se dire que -  grâce à la bonne maitrise des finances dans le passé - la Ville puisse se permettre d’investir pour entretenir son patrimoine mais aussi d’investir pour réaliser de nouveau projets ! Il y aura des investissements importants mais moins visible comme le renouvellement de l’équipement de la STEP ou de l’acquisition de véhicules et machines. Par ailleurs, le budget 2013 prévoit plusieurs projets urbanistiques  qui touchent directement la population comme par exemple la 1ère étape de la rénovation du Musée d’ethnographie, la restauration et mise en valeur de la Collégiale, l’assainissement du collège du Crêt du Chêne, la construction de la passerelle du Millénaire et peut-être la place Numa-Droz. Le PLR souhaite que ces projets puissent satisfaire la population et donner un élan positif pour l’année 2013 !

Le groupe PLR est satisfait du budget 2013 et remercie le Conseil communal et toute l’administration pour le grand travail effectué ! Le groupe PR accepte les rapports de la CF et du CC.

Amelie Blohm Gueissaz, 03/12/2012