La fusion communale : une opportunité de repenser notre Commune !

Création : lundi 20 juin 2016

Cette fois ça y est ! Vous avez Toutes et Tous reçu votre matériel de vote ! Un vote historique nous attend le 5 juin prochain : la fusion des Communes de Corcelles-Cormondrèche, Neuchâtel, Peseux et Valangin.

S’il est vrai que les fusions communales en Suisse comme ailleurs sont de plus en plus fréquentes (en 2000 il y avait 2899 Communes en Suisse, en 2015 il n’y en a plus que 2324), lorsqu’il s’agit de la Commune où l’on habite, on comprend toujours mieux toute la complexité et l’émotion d’un tel projet.

D’un point de vue fonctionnel toutefois on ne peut que bien saisir le sens d’une fusion. Le monde change. Et vite. Il faut adapter nos structures politiques et administratives à ces changements. Aujourd’hui on travaille en Ville, on sort en Ville mais on n’y habite pas forcément. L’agglomération est une réalité qui dépasse les limites communales. On comprend dès lors que celles-ci peuvent être modifiées pour mieux correspondre à la réalité quotidienne du plus grand nombre d’habitants.

Qui se souvient que la Coudre était une Commune à part entière avant le 1er janvier 1930 ? Aujourd’hui un quartier de la Ville de Neuchâtel à part entière. On le voit bien donc, tôt ou tard, il y a toujours une adaptation des structures et du territoire à la réalité économique et socio-culturelle. C’est un processus que l’on peut qualifier de naturel. Ceci est d’autant plus vrai lorsqu’il n’y a plus de séparation de territoire : un habitat construit continu où seul un panneau bleu indique la délimitation d’une Commune à l’autre…

Réunir des forces, les mettre en commun et s’améliorer est juste en soi. On doit chercher une efficience. On doit penser autrement. Depuis de nombreuses années les finances de nos Communes ont déjà poussé à des collaborations intercommunales, comme la création de syndicats intercommunaux par exemple. Collaborations fructueuses mais qui ont vidé les anciennes Communes de leur pouvoir décisionnel. Aussi reste aujourd’hui à les intégrer dans une seule Commune forte et responsable.

Plus on est nombreux plus on a du poids politique. Règle simple mais ô combien vraie… dont la conséquence est : plus on a de prestations !!! Ceci vaut autant vis-à-vis du Canton, qui a une fâcheuse tendance à se servir de plus en plus dans les caisses communales, que vis-à-vis de la Confédération par exemple pour les crédits routiers entre autres.

La fusion est aussi une véritable occasion de repenser la Commune séculaire. Il faut analyser son apparat administratif et politique en profondeur et le changer si besoin. C’est une occasion unique ! Enfin réaliser une réelle adéquation entre les moyens dont dispose la Commune et les prestations fournies à la population. En augmenter certaines en rationaliser d’autres ! Rechercher une efficience et une fiscalité raisonnable. C’est une chance à saisir pour réinventer une Commune plus forte, plus performante et plus juste.

Pour ces raisons la Section et le Groupe PLR de la Ville de Neuchâtel vous invitent à voter OUI à la Fusion !

Julien Spacio