Rapport du Conseil communal au Conseil général concernant la mise en œuvre de la loi cantonale sur l’approvisionnement en électricité (LAEL) et la création d’un fonds communal pour l’énergie

Création : mercredi 13 décembre 2017

 

Le Groupe PLR a pris connaissance avec satisfaction du rapport 17-021 et du projet de règlement (Règlement communal concernant l’exécution de la loi sur l’approvisionnement en électricité (LAEL), du 25 janvier 2017, et la création d’un fonds communal pour l’énergie) y relatif, projet que notre groupe acceptera à l’unanimité.

Sur la forme, nous relevons positivement le processus consultatif mené par le Conseil communal, en particulier, la consultation de la Chambre Neuchâteloise du Commerce et de l’Industrie. 

Sur le fond, nous prenons acte que la mise en œuvre de la nouvelle législation implique pour la Ville de Neuchâtel une baisse de recettes.  Nous apprécions à cet égard que la Ville fixe pour les deux redevances le taux maximal autorisé par la LAEL et retenons que tous les consommateurs bénéficieront de la baisse des redevances, dont la Ville de Neuchâtel elle-même. Concernant les gros consommateurs de notre Ville, nous appuyons le choix élégant de renoncer à l’exemption de la redevance énergétique cantonale et à la taxe nationale sur le CO2. Au vu du ratio entre l’économie potentielle et les subventions possibles du canton et de la Confédération, cela fait sens. 

En matière d’environnement, le PLR Ville de Neuchâtel entend améliorer l’efficacité énergétique du patrimoine public, promouvoir les économies d’énergie et encourager les énergies renouvelables. Nous saluons donc la création d’un fond communal pour l’énergie qui va dans ce sens et qui permettra à notre Ville d’avoir à disposition, nous l’espérons, des moyens suffisants et durables pour mener à bien sa politique énergétique. Concernant l’utilisation de ce fond et la mise en œuvre des mesures possibles, nous encourageons le Conseil communal à poursuivre activement sur la voie de la concertation qu’il propose. 

Unissons nos idées et nos efforts pour réduire notre empreinte énergétique. 

Je vous remercie de votre attention.

Raymonde Richter