18-003 Rapport conc. l’acquisition et la transformation de la maison Guillaume-Farel 13

Création : lundi 23 avril 2018

Le CC nous propose acquérir la parcelle à la rue Guillaume-Farel 13 pour rénover et agrandir la maison existante pour en faire un accueil parascolaire pour les élevés du collège de Serrières

Le PLR soutient la politique d’accueil des enfants à Neuchâtel. Souvent une place à la crèche permet au 2ème parent d’aller travailler, et comme le 2ème parent est en grande majorité une femme, cela permet aux femmes de reprendre ou de continuer une activité professionnelle. C’est donc aussi un pas en direction de l’égalité entre hommes et femmes.

Et en même temps, le fait que les deux parents travaillent a une retombée économique positive. La commune de Neuchâtel en profite…

Acquisition et la transformation de la maison Guillaume-Farel 13 : Le groupe PLR s’est demandé si on n’aurait pas pu intégrer cet accueil dans un des  grands projets immobiliers à Serrières ? Tivoli Nord ou Tivoli Sud et quelles autres possibilités le CC a étudié pour l’accueil des enfants de Serrières ? Le Groupe PLR aurait apprécié avoir des informations sur les autres pistes que le CC a certainement suivi avant de se décider pour cette maison existante.

Maison : Sur la répartition des lieux on voit que l’étage des combles est consacré à l’administration. Le groupe PLR se demande quel genre de travail administratif se fait sur place dans une structure d’accueil ? Est-ce qu’il faut vraiment tout un étage (même si c’est que les combles) ?

Etude de faisabilité à la page 7 : Nous apprenons que le bureau d’architecture Andrea Pelati – bureau d’un certain renommé - a fait une étude de faisabilité.

L’extension de la maison s’étend au rez-de-chaussée et contourne les arbres existants. Le groupe PLR s’étonne qu’on bâtiment contourne les arbres. Je me permets de rappeler que le groupe PLR soutient l’accueil parascolaire mais qu’il sera très attentif aux couts de la transformation et de l’extension de bâtiment. Il faut de la qualité mais pas d’extravagance pour ce projet.

Le groupe PLR se demande d’ailleurs comment le choix est tombé sur le bureau d’architecture Andrea Pelati ? Quel genre de procédure est appliqué pour la distribution d’un tel mandat et est-ce que la loi sur les marchés publics a été respectée ? Est-ce que l’Urbanisme de la Ville de Neuchâtel n’avait pas les capacités – je ne dis pas les compétences - de faire cette étude de faisabilité.

 

Aspects énergétiques et sécuritaires :

La rénovation de la maison existante suivra les directives « Minergies », pour l’annexe vous prévoyez Minergie P. Le groupe PLR soutient clairement l’amélioration de l'efficacité énergétique du patrimoine public. En même temps nous vous prions de dépenser l’argent du contribuable de façon raisonnable. Est-ce que le label Minergie P provoque des frais supplémentaires et est-ce vraiment indiqué dans le cas de cette transformation?

Planification des travaux : Vous prévoyez l’ouverture de la nouvelle structure d’accueil pour la rentrée 2020. Or en page 6 nous apprenons que l’EREN a résilié le bail du Cerf Volant actuel pour le 31 mars 2016. Est-ce que vous squattez  la propriété de l’EREN et quelle est la solution envisagée jusqu’à 2020?

Aspects financiers : Bien que l’achat de la maison nous semble raisonnable, nous trouvons les 2.5 millions de francs  mentionnés à la page 9 très très  cher !

La rénovation du Serpentin (Rue des Parcs) a coûté 210'000 et l’assainissement du Domino (Crêt-du-Chêne) 492'000. Evidemment les situations sont toujjours très différentes mais le PLR annonce déjà son scepticissme à la somme de 2.5 millions de francs.

Pour conclure :

En 2015 le groupe PLR était très fâché que le CC achète un droit de superficie de 30 ans pour CHF 750'000.

C’est du passé : Maintenant nous retombons sur nos pattes car suite à la dissolution de la fondation Hermann Russ le droit de superficie retourne à la Ville et le terrain  devient propriété de la Ville. Ce qui à notre avis était une folie s’est transformé dans une affaire raisonnable…

Le PLR soutient la politique d’accueil des enfants à Neuchâtel et apprécie la qualité de cet accueil !

Vous avez bien compris que le Groupe PLR accepte l’acquisition du terrain et la demande du crédit d’étude.

Amelie Blohm Gueissaz, PLR