18-007 - Rapport du Conseil communal Plan de Circulation INNOVANT secteur Neuchâtel EST

Création : mardi 11 septembre 2018

Le groupe PLR a pris connaissance du rapport 18-007, non pas avec intérêt comme le veut la formule consacrée, mais avec déception et un véritable agacement !

Autant le dire d’emblée, le groupe PLR ne prendra pas acte de ce rapport tout comme il refusera le classement du postulat 174.

Le titre du postulat 174 déposé il y a à peine plus de 2 ans comportait le terme « INNOVANT », c’est adjectif a manifestement dû échappé au Conseil communal !

En effet à la place de propositions, de pistes et perspectives d’avenir, le rapport 18-007 se contente de dresser un état des lieux et, en substance, de dire que rien d’autre ne peut être fait !

Deux ans pour relater une situation que tout le monde connaît depuis fort longtemps et ne proposer aucune piste nouvelles – hormis celles pour les vélos - , voilà de quoi fortement irriter notre groupe.

Les seules informations que l’on peut tirer du rapport concernent le pont du Mail et la Favarge.

L’élargissement du pont du Mail est une évidence qui permettra de rendre enfin acceptable la cohabitation entre les véhicules motorisés, les vélos et surtout les piétons, le tout à proximité, faut-il le rappeler, du plus grand collège de la Ville.

Pour la Favarge, le groupe PLR ne partage absolument pas la vision du Conseil communal : En l’absence d’une véritable liaison Nord-Sud dans ce quartier, la Favarge doit impérativement restée ouverte à la circulation, c’est un axe très important pour la Coudrier. 

Même si la circulation n’y est pas des plus aisées, on n’y déplore aucun accident, preuve en est que les usagers savent s’adapter à l’étroitesse de la route.

De plus, fermer la Favarge revient de facto à reporter le trafic soit sur le pont du Mail soit vers le Brel :

Vers le pont du Mail, cela signifie augmenter encore le trafic à proximité du collège du Mail et sur les Portes-Rouges en multipliant par 5 la distance à parcourir.

Vers le Brel, c’est reporter simplement le problème sur les communes d’Hauterive et St-Blaise avec un trajet encore plus long (600m contre 4.5km)!

Le groupe PLR veillera à ce que la Favarge reste ouverte à la circulation tant et aussi longtemps qu’une véritable solution ne soit en place pour la Coudre.

 

Pour revenir au rapport, outre le manque de perspective pour l’avenir de ce secteur, l’absence totale de planification et d’estimation budgétaire étonne également le groupe PLR.

Dire que l’on veut élargir le pont du Mail, encore une fois, c’est bien. 

Mais quand cet élargissement est-il prévu et dans quelle enveloppe financière ? Silence radio.

A juste titre, notre groupe, tout comme d’autres, a à plusieurs reprises demandé des planifications sérieuses pour des aménagements et travaux de ce type. 

Au vu de la situation financière de la commune, on ne peut pas simplement dire que le pont du Mail sera élargi sans avoir fait une estimation financière réaliste  et une évaluation de l’ouvrage. Pour information, ce pont a été construit au milieu du siècle passé.

Au vu de ce qui précède, j’espère que l’ensemble de groupes concédera que la réponse apportée par le Conseil communal – tant à a problématique du secteur qu’au postulat 174 -  n’est pas satisfaisante.

C’est le cas du groupe PLR qui refusera de prendre acte du rapport , refusera le classement du postulat 174  et demande donc au Conseil communal de faire le travail qui était demandé par le postulat pour nous présenter un plan de circulation vraiment innovant pour ce secteur.

 

Je remercie vous remercie pour votre attention.

Pour le groupe PLR
J. Zimmerli


Neuchâtel, le 10 septembre 2018