18-010 – STEP

Création : lundi 10 septembre 2018

Lors de sa séance du 10 septembre 2018, le conseil général a adopté à l’unanimité un rapport concernant la modernisation de la station d’épuration.

Lors de son intervention, le rapporteur du groupe PLR a relevé l’excellence dudit rapport très complet et remercié le conseil communal pour avoir organisé une visite guidée des lieux.

Il est à relever que l’adaptation de la station d’épuration est principalement imposée par le droit fédéral (lutte contre les micro-polluants).

À ce sujet, on relèvera la possibilité d’obtenir des subventions importantes de l’ordre de 20 millions.

Le groupe PLR s’est également montré satisfait du fait que l’étude globale devisée au début à Fr. 800’000 a pu être limitée à Fr. 320’000. Cela est dû en particulier à une forte implication du personnel interne. Cela signifie que l’utilisation adéquate des ressources internes de l’administration est profitable.

Le groupe PLR a également relevé que l’augmentation de la taxe d’épuration était extrêmement mesurée.

Enfin, les montants alloués au titre de la valorisation énergétique sont tout-à-fait justifiés et permettront à la station d’épuration de produire sa propre électricité.

À ce sujet, le PLR a relevé que la collaboration avec Viteos devra s’intensifier puisque cette dernière bénéficiera de l’énergie produite

D’ici peu de temps, le la station d’épuration sera dotée de nouvelles installations permettant de lutter contre les micro-polluants et l’azote. Il ne faut pas oublier qu’il faut également lutter contre la croissance régulière de la pollution et que chacune et chacun doit agir intelligemment dans ses actes quotidiens.

Christophe Schwarb