Caves de la Ville : en marche vers le bio ou la biodynamie !

Création : mardi 6 novembre 2018

Le groupe PLR se réjouit de la réponse du Conseil communal à sa motion intitulée "Caves de la Ville : en marche vers le bio ou la biodynamie !".

Il fallait selon le groupe PLR que la Ville de Neuchâtel montre l’exemple en la matière et passe à un mode de culture des vignes plus respectueux de l’environnement. Il fallait selon nous se tourner vers la culture biologique ou biodynamique et renoncer aux désherbants chimiques, insecticides, et autres produits chimiques pouvant se révéler nocifs pour l'équilibre des sols et de l'environnement.

Nous sommes donc évidemment satisfaits de la décision du Conseil communal de donner suite à cette demande, et de lire que pour le Conseil communal également, le passage au bio constitue aujourd’hui un défi que la Ville est prête à relever avec enthousiasme, qu’il est convaincu de la nécessité de procéder à cette réorientation, et qu’il propose de prévoir un passage en mode de production biologique dès le renouvellement du contrat de tâcheronnage, soit en 2021.

De nombreux vignerons privés ont fait le pas du passage au bio avec succès et continuent à dégager des bénéfices. La Ville doit pouvoir le faire aussi. Une légère baisse de rentabilité semble certes inévitable. Cela était prévisible et nous nous en accomodons volontiers. Nous faisons évidemment confiance aux gérants des Caves et au Conseil communal pour limiter au maximum cette perte de rentabilité. 

Ne vous y trompez-pas, même si ce rapport ne fait que 7 pages, il constitue un tournant important en la matière. Le passage au bio n’était pas gagné il y a seulement quelques années, sous le Conseil communal précédent notamment. 

C’est donc une jolie victoire pour l’écologie, et nous nous réjouissons à ce sujet que notre motion ait fait des petits, et que les terres agricoles de la ville suivent prochainement l’exemple que les vignes sont sur le point de montrer.

Merci de votre attention.

Alexandre Brodard