19-017: rapport d'information "Maillon indispensable doit être fiable"

Création : vendredi 27 septembre 2019

Le groupe PLR a pris connaissance du rapport d’information du Conseil communal relatif son postulat nr 160, datant de 2010. Après bientôt 9 ans on l’avait pratiquement oublié.

Notre postulat posait 3 questions :

1. Avec ces interruptions programmées et non programmées, est-ce que le Fun’ambule est fiable ?

A la lecture de présent rapport du CC, nous nous en déduisons que le CC considère le Fun’ambule comme fiable, mais nulle part nous ne trouvons une prise de position claire du CC.

2. Nous demandions d’avoir une image claire des coûts de pouvoir comparer les frais par passager avec ceux d’autres lignes de la ville.

Nous avons une réponse claire du CC à ce sujet avec les coûts et recettes que la Ville supporte ainsi que le coût que supporte TransN, mais aucune comparaison avec d’autres lignes de réseau de la ville, c’est dommage et nous proposons au CC de nous préparer une telle comparaison pour une prochaine séance de la commission mobilité.

3. Et finalement nous demandions au CC d’étudier des alternatives au Fun’ambule.

Nous n’avons sur ce point également rien, certes nous en déduisons que le CC, satisfait de la situation actuelle, n’a pas estimé nécessaire de se pencher sur cette question. Néanmoins après 9 ans d’attente nous serions en droit d’avoir des réponses claires.

Nous prenons note de l’augmentation du nombre de passagers et de la comparaison avec le funiculaire de Chaumont qui nous semble faire peu de sens.

Nous constatons avec satisfaction l’excédent de recettes pour la ville permettant d’arriver à l’équilibre des comptes cumulés et au fait qu’en 2018 les recettes de la Ville couvrent la part de la Ville au Pot commun résultant du Fun’ambule

La réflexion du CC quant à une vente de l’installation à TransN nous semble également faire du sens et nous appuyons le CC dans cette démarche.

Finalement le dernier point de ce rapport sous chiffre 8. : Avenir, nous en prenons note, mais constatons que l’on en est toujours au stade d’idées et que rien de concret ne nous est proposé. C’est totalement insatisfaisant, déjà à l’époque du dépôt de notre postulat, le problème d’une meilleure accessibilité à la gare était d’actualité et avait été discuté par notre Conseil, or nous voici 9 ans plus tard et toujours rien de concret.

En conclusion ce rapport laisse à notre groupe des sentiments très mitigés, mais nous accepterons le classement du postulat 160 et prendrons acte du présent rapport.

Philippe Etienne
Conseiller général