Plus de revenus pour moins d’impôts

Création : mercredi 19 octobre 2011

Communiqué de presse (19 octobre 2011)

Le PLR de la Ville de Neuchâtel affirme depuis toujours son attachement à une gestion saine, rigoureuse et équilibrée des finances communales.

Tout au long de cette législature, il a notamment tenté avec force et conviction, par l'intermédiaire de son groupe au Conseil général, de faire en sorte que les dépenses de notre commune soient mieux ciblées sur les services essentiels ou encore que les activités périphériques de la Ville soient externalisées (Caves de la ville, centre d'orthophonie).

Une fiscalité compétitive avec celle des villes et cantons voisins est l'une des priorités de notre parti qui doit permettre de faire venir ou revenir des contribuables à revenus moyens et élevés ainsi que des entreprises en Ville, pour la plus grande prospérité de tous.

Ainsi, le PLR de la Ville de Neuchâtel dépose ce jour, une proposition intitulée « Pour des impôts adaptés à la hausse des revenus de la Ville ».

En effet, notre Ville connaît depuis deux ans une hausse spectaculaire de son produit des impôts sur les personnes morales, qui se chiffre approximativement à CHF 20 millions, soit 15% de la totalité des impôts perçus.

Plutôt que de choisir la voie du désendettement, la majorité de gauche tant au Conseil communal qu'au Conseil général choisit de dépenser plus (création de nouveaux postes, augmentation de subventions diverses, distribution gratuite de sacs poubelles, ...).

Plutôt que de jouer à « Qui veut dépenser des millions » le PLR de la Ville de Neuchâtel estime que le contribuable mérite un retour très concret de cette embellie financière autrement que par des prestations qu'il n'aura le plus souvent pas demandées et dont il ne verra pas ou très indirectement le bénéfice.

Ce juste retour doit se manifester par une baisse sensible du coefficient fiscal de 5 points pour une période de deux ans au moins, ce qui aidera les contribuables à équilibrer à leur tour leur budget 2012 et les suivants.

Le pouvoir d'achat des citoyens n'a malheureusement pas suivi les hausses de revenus de la Ville, en témoignent les baisses que nous constatons au niveau des revenus des personnes physiques, ainsi ces 5 points demandés, correspondant à une baisse de revenus d'approximativement 5 millions pour la Ville, resteront dans les poches de nos citoyens.


Contact:

Jean-Charles Authier, conseiller général, 032/843.17.73, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Fabio Bongiovanni, président de section, 079/759.09.01, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médias:

Communiqué de presse au format PDF
Proposition d'arrêté