Postulat des groupes PLR et socialiste pour accroître l’offre en places de parc lors d’événements particuliers au centre ville

Création : mercredi 7 novembre 2012
« Le Conseil communal est prié d’étudier les mesures propres à faciliter l’accès des  automobilistes au centre ville lors d’événements à caractère commercial »

Développement :
Que ça nous plaise ou non, la disponibilité de places de parc constitue un critère important pour favoriser la venue de clients à proximité des commerces ou des centres d’achat.

Sans rentrer dans de grandes analyses sur l’évolution du nombre de places de parc au centre ville, le risque existe que les clients potentiels se détournent vers d’autres centres d’achats du fait de la perception d’une accessibilité meilleure à un prix plus avantageux.

De ce fait, les soussignés demandent que le CC étudie la possibilité d’augmenter le  nombre de places de parc au centre ville lors d’événement ciblés, tels que, par exemple, le marché du samedi matin, le marché de Noël, ...

Idéalement, on pourrait consacrer au parcage une voie du Quai Philippe-Godet jusqu’au niveau du Trou de souris. On offrirait ainsi des places aisément accessibles, idéalement proches des commerces.

L’impact de cette mesure devrait être évalué après une période probatoire de 2 ans, en vue de décider de son évolution.
Une ville vivante se doit à de repenser ses modèles de fonctionnement. Les habitudes changent dans les domaines de loisirs et d’achats et l’offre en périphérie a cru de façon impressionnante dans les dernières décennies. La ville a de nombreux atouts à faire valoir et les projets de mise en valeur de son centre historique et de ses rives vont clairement dans le sens d’un accroissement de son attractivité. L’accessibilité représente aussi un facteur critique à considérer, et pas seulement sous l’angle des transports en public.

Améliorer significativement l’accessibilité pour les  automobilistes dans le cadre d’événements à caractère commercial donnera un signe clair dans le sens d’une ville attractive, sans dédier de façon exclusive des surfaces du centre ville au parcage. En mettant par ailleurs en exergue des événements tels que le marché des maraîchers, on donne une meilleure visibilité à une activité qui illustre le commerce de proximité, atout incontestable du centre ville.

J.-C. Authier et consorts