Démarche participative : on veut du concret !

Publication : mardi 21 février 2017

Le 13 septembre écoulé, a eu lieu au Temple du Bas la restitution des résultats de la dé-marche participative Centre et Gare initiée un an auparavant. Plus de soixante acteurs spécialisés (groupes d’intérêts, acteurs économiques, culturels et associatifs locaux) se sont retrouvés dans 5 Ateliers qui ont permis d’élaborer tout un catalogue de propositions de mesures.

Nous saluons cette démarche participative. Le développement de notre Ville est l’affaire de toutes et tous. Réunir la société civile, le monde politique et la population en général pour dégager une vision commune et penser ensemble à l’avenir de la Cité est une dé-marche que l’on encourage et que l’on soutient. On tient ici à remercier l’ensemble des participants pour le travail effectué.

Toutefois la soirée de restitution, par ailleurs très bien organisée, nous a laissé sur notre faim… Ce sentiment était d’ailleurs partagé par un grand nombre de citoyens qui étaient présents dans la salle et qui en ont sont sortis frustrés.

Les propositions de la population ont été nombreuses ! Mais force est de constater qu’aucune proposition concrète n’a été réellement présenté par le Conseil communal.
A la grande majorité des propositions il a été répondu qu’une étude doit être effec-tuée…Autrement dit la majorité des mesures concrètes du Conseil communal se sont bor-nées à la promesse d’une étude à venir.

Aucune priorité des mesures n’a été donnée ! Aucun calendrier n’a été donné ! Et aucune évaluation financière n’a été abordée ! C’est dommage ! Car le travail effectué par les par-ticipants, que nous saluons vivement, méritait des réponses plus claires et concrètes.

Le PLR se demande pourquoi le Conseil communal n’ose pas prendre des décisions et concrétiser enfin les actions issues de ces démarches. L’exemple de la démarche partici-pative des Jeunes Rives est malheureusement parlant. A ce jour rien n’a été fait ! Il est temps d’agir…


Julien Spacio