Vivre-la-Ville : Interpellation Villa PERRET (17-615)

Publication : jeudi 26 octobre 2017

La Villa Perret est vide depuis cinq ans – le PLR pose de questions !

Le Conseil général a voté l’acquisition de la Villa Perret et de son terrain en 2012 pour développer la maîtrise foncière de la Ville en lien avec la réalisation du plan de quartier de Monruz. L’objectif est d’aménager l’accès au lac pour la population et pour obtenir une meilleure marge de manœuvre pour le réaménagement du carrefour routier au nord de la propriété.

Lors de l’acquisition de cette propriété, le groupe PLR a signalé ses inquiétudes par rapport à l’utilisation de la Villa et aux frais d’entretien de la maison de maître et de son parc passant d’ailleurs un peu comme les rabats joie, tellement les autres parties étaient enthousiastes d’avoir acheté les parcelles à un prix favorable.

Depuis, les membres du groupe PLR se préoccupent de la valorisation de la villa de 16 pièces qualifiée de « remarquable » et n’ont pas cessé de relancer le Conseil communal au sujet de cette dernière: En 2013, fin 2015, mi-2016 et finalement en février 2017.

Chaque fois, le Conseil général apprend qu’il y a des projets passionnants en route mais qu’il est encore trop tôt pour donner plus d’information.

Cinq ans après l’achat de la Villa Perret et ses bâtiments annexes on est toujours sans nouvelles. Le groupe PLR a déposé une interpellation et remercie le Conseil communal de bien vouloir lui présenter l’historique des efforts déployés pour valoriser cette villa ainsi que de présenter la situation actuelle par rapport à la recherche d’un locataire et finalement de préciser les frais d’entretien de cet investissement.

Il est aussi important de noter que le site internet « Geoportail » montre la parcelle de la Villa Perret comme site pollué. Le groupe PLR se demande quel impact cela pourrait avoir sur une éventuelle location/vente.

Le groupe PLR espère qu’une solution satisfaisante soit bientôt trouvée pour occuper cette maison au bord du lac  - vide depuis au moins 5 ans! 

A. Blohm Gueissaz pour le PLR

23/10/17