Vivre la Ville - Projet de collège des Terreaux-Est: De l’efficacité jusqu’au bout SVP

Publication : lundi 20 novembre 2017

Adapter le nombre de classes à la croissance du nombre d’élèves à Neuchâtel tout en concentrant élèves et professeurs sur le même site des Terreaux est un projet efficace. Le fait de fermer le collège des Sablons (destiné à accueillir une auberge de jeunesse) dans le but d’agrandir le centre des Terreaux améliorera les conditions d’enseignement pour les élèves. Le nombre de trajets y sera diminué et les classes aux besoins pédagogiques spécifiques répondront aux exigences sur un même site. En soutenant ce projet, le groupe PLR montre clairement qu’il défend avec conviction tous projets équilibrés visant à améliorer les conditions d’enseignement.

Par contre, dans son souci d’efficacité permanente, le groupe PLR regrette la partie du projet concernant l’implantation de façades photovoltaïques. Soyons très clairs, le groupe PLR soutient le développement des nouvelles technologies énergétiques, sources pour notre ville d’une croissance économique et respectueuses de l’environnement. Il soutient d’ailleurs l’installation photovoltaïque prévue sur le toit. Il se doit toutefois de le dénoncer quand le projet est inefficace, non-rentable et inesthétique. Inefficace parce que le projet envisagé privilégie l’aspect promotionnel du photovoltaïque plutôt que le bien être de l’élève. Non-rentable étant donné que le coût du kWh produit sera très en dessus des prix dans les énergies renouvelables. Inesthétique du moment que ce collège serait dénaturé.

Le groupe PLR a donc proposé d’amender ce projet lors du Conseil Général du 6.11.2017 en voulant supprimer les façades photovoltaïques, tout en soutenant l’agrandissement des Terreaux et l’installation photovoltaïque en toiture. Le groupe PLR est satisfait d’avoir pu convaincre l’assemblée et d’y avoir garanti la notion d’efficacité.