Vivre la Ville - Agglomération neuchâteloise : on avance

Publication : jeudi 5 juillet 2018

Lors de sa dernière séance, le conseil général a adopté une demande de crédit d’avant-projets destinée au développement urbain de la ville. Cette demande s’inscrit dans le cadre du plan d’aménagement cantonal visant à développer une véritable agglomération neuchâteloise.

Le groupe PLR soutient la politique de la ville tout en relevant que les enjeux sont non seulement urbanistiques mais également financiers. Le plan d’agglomération présenté par le conseil communal doit incontestablement améliorer l’attractivité de la ville ainsi que sa qualité de vie. Il doit également respecter des critères financiers très clairs et des choix stratégiques devront être opérés par la ville.

A titre d’exemple, le réaménagement de la place Blaise-Cendrars parait plus important que celui de la rue des Draizes. Si l’on peut comprendre qu’il faut lutter contre le trafic de transit indésirable, l’accessibilité de la ville par le trafic individuel motorisé doit également être pris en compte. Le transport public et le transport privé doivent collaborer pour assurer le rayonnement de la ville et attirer de nouveaux habitants et entreprises.

Actuellement, la ville dispose de parkings en ouvrage idéalement placés et qui doivent donc être intégrés dans toute réflexion. La stratégie de la ville est ambitieuse mais également coûteuse. Le PLR sera donc très attentif à toute dépense inutile qui ne serait pas faite dans l’intérêt de la population.

Ch. Schwarb