Vivre la ville - Réaménagement du site de Monruz-sud : un magnifique projet

Publication : lundi 13 mai 2019

Dans sa dernière séance, le conseil général a traité d’un sujet important et très attendu, à savoir le réaménagement des rives de Monruz.

Le groupe PLR soutient et partage la vision de la ville. En résumé, la ville réussit un coup du chapeau, c’est-à-dire atteint un triple objectif important.

Tout d’abord, la question de l’existence du Palafitte est maintenant réglée. Ensuite, la question de la villa Perret, maintes fois discutée, avec l’aménagement d’un parc public sur une très grande partie de la parcelle est réglée.

Enfin, l’accès piétonnier au bord du lac est réglé. Le sujet est important et très attendu de la population depuis des années car le projet accepté permet le réaménagement d’une zone actuellement en friche (terrain vague et parking sauvage) et aboutira à la création d’un véritable espace de détente avec un axe central dédié à la mobilité douce.

Les accès au lac sont clairement améliorés. Les places de parc utilisées actuellement par les clients du Palafitte seront supprimées et déplacées plus près de l’hôtel. On y gagne donc en espaces verts et la circulation est bien maîtrisée. Au sujet du Palafitte, il faut relever que le maintien de celui-ci est une véritable plus-value pour la ville et la région et est un apport considérable sur le plan touristique.

Le plan spécial adopté par le conseil général met l’accent sur le caractère exceptionnel de cet établissement tout en relevant que la construction n’a aucune influence négative sur l’environnement (faune et flore notamment). Certes, le montant à investir est relativement important mais il prend en compte la nécessité de dépolluer le site. De plus, il faut relever que le Palafitte assumera lui-même les coûts liés à son aménagement extérieur et au profit de la population qui pourra cheminer sans restriction au bord du lac par un sentier.

A terme, la population disposera d’un espace convivial, de belles rives et plages et d’un hôtel de renommée. Nous avons tout à gagner avec ce réaménagement.

 

Pour le groupe PLR : Christophe Schwarb, libre et responsable